vendredi 15 juin 2007

Publié le par Comité

new-041.gifENCORE ET TOUJOURS...
                                             UNE NOUVELLE ASSIGNATION

                         et oui ça nous manquait!!!

Mais cette fois:
 - par M. SAGAMI (seul),
 - pour le fait que le compromis que les époux Doucelin ont signé le 25 novembre 2006 est CADUQUE!

Décidément ils ne savent  vraiment plus quoi nous inventer!

RAPPEL: Nous communiquons avec Véronique et Dominique Doucelin et nous réalisons les articles après avoir eu les informations de leur part.
Le blog est le fait du Comité de soutien il est indépendant des époux Doucelin!!

Nous (le comité de soutien) ne voulions pas jouer dans cette cour, mais vu que la situation nous y pousse...
nous nous adressons directement à toutes les personnes opposées à Véronique et Dominique Doucelin, puisque nous sommes sûres qu'elles viennent régulièrement sur notre blog.
                                                              Alors Bienvenue,
Dans cette dernière assignation, vous jouez vraiment sur les mots, remarquez vous le faites tellement bien!!

            Mais un jour, allez vous, vous rendre compte que ces agissement sont vraiments "bas"?
           Ne serait ce pas plus intelligent de discuter, avec Véronique et Dominique Doucelin, en face??

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bonjour,<br /> Premièrement, je souhaiterais préciser que des seichois n'ont pas attendu les Doucelin pour agir pour le Verger. L'Association Patrimoine Environnement Matheflon l'a fait classé au titre de l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en novembre 2001. Cela a permis d'éviter des projets saugrenus.<br /> Deuxièmement, il y a d'autres projets pour le château. Seulement il fallait qu'il soit à vendre officiellement (D'où peut être l'assignation pour vente caduque de Sagami ?). Je pense que dans ce dossier la mairie de Seiches a encore une fois de plus très mal gérée... Le maire aurait du le faire classer dés son premier mandat en 1989. Ensuite il aurait suffit avec l'aide du Conseil d'Etat de forcer les propriétaires à réaliser les travaux nécessaires. Ou de l'expulser (Voir le cas similaire du château de Bridoire dans le Périgord). Le château aurait pu être récupéré par le Conseil Général qui aurait ensuite lancé un appel à projet.<br /> Cordialement<br /> Grégory
Répondre
J
Bonjour ! Je suis de Seiches et je voudrais m'adresser aux opposants de Mr. et Mme DOUCELIN, puiqu'il ne fait aucun doute qu'ils lisent (mal) le blog... <br /> N'avez-vous rien de plus intéressant à faire qu'empêcher des gens honnêtes de sauver un patrimoine, promouvoir notre région et créer des emplois ? Vous qui avez tant de pouvoir, au vue de ce que vous parvenez à obtenir, qu'avez-vous attendue pendant toutes ses années où Le Verger se dégradait et que les Doucelin ne s'y investissaient pas? Pourquoi avez-vous attendue le projet et la signature des Doucelin pour , enfin, vous porter acquéreurs ou vous intéresser au Verger ? Pourtant vous étiez tous aus premières loges pour savoir tout sur Le Verger... J'ai l'impression, mais peut-être que je me trompe, que maintenant que les Doucelin ont levé de nombreuses barrières, vous voulez en profiter pour réaliser vos envies sur Le Verger... Je sais que l'homme peut tomber bien bas, mais la justice est là pour empêcher de telles injustices ! De quel droit pourriez-vous, d'une part profiter du fruit des années de travail et démarches des Doucelin, et de l'autre, détruire tout ce qu'ils ont construits ?! Il n'y a pas de mots pour décrire vos agissements. Je soutiendrai les Doucelin jusqu'au bout, jusqu'à la réalisation de leur projet. Jacques
Répondre